Communiqué du groupe socialiste, républicain et apparentés au Conseil régional d’Île-de-France

Les Conseillers régionaux du groupe socialiste, républicain et apparentés (PSR) se félicitent de l’accord trouvé entre la CCI d’Île-de-France et Jean-Paul Huchon. Ce pacte pour le développement économique de l’Île-de-France devrait permettre de financer la mise en place d’un passe Navigo à tarif unique pour toute l’Île-de-France grâce à l’augmentation du versement transport acquitté par les entreprises franciliennes de plus de 10 salariés.

First_presentation_of_the_Alstom_Regiolis_in_Strasbourg_-2011_(In_front)

« Cet accord constitue un pas supplémentaire vers l’unité territoriale et l’égalité tarifaire des Franciliens devant les transports publics. Un passe Navigo à 70€ pour tous, c’est un gain de pouvoir d’achat pour les 2/3 des Franciliens. Cela représente par exemple une économie annuelle de 259€ pour un titulaire d’un passe Navigo mensuel zone 1-5 » indique Gilles-Maurice Bellaïche, président du groupe socialiste et républicain au Conseil régional d’Île-de-France.

« Après le dézonage progressif du passe Navigo durant les week-ends et vacances scolaires, la mise en place de la tarification unique achèverait la démonstration de la capacité d’une gauche unie à tenir parole, à réaliser les engagements pris auprès des Franciliens durant la campagne des régionales de 2010.

Cet accord, c’est aussi la victoire de la responsabilité et de la négociation.

Parce que la tarification unique ne pouvait être l’objectif unique de la majorité régionale en matière de transports, les conseillers régionaux PSR avaient demandé que le coût du passe Navigo à tarification unique ne soit pas supporté par les seuls usagers et ne se fasse au détriment ni de la poursuite des investissements pour la modernisation du réseau actuel ni au dépend des politiques sociales régionales destinées à protéger les Franciliens de la crise.

Cet appel a été entendu par le gouvernement qui a inscrit dans le projet de Loi de finance 2015 140M€ de recettes fiscales supplémentaires pour contribuer à financer la modernisation du réseau de transports. Un engagement à ajouter à la confirmation de la participation de l’Etat au financement du Grand Paris à hauteur de 1,4Mds€ sur la période 2015-2020. L’intégration de l’augmentation du versement transports au PLFR 2014 serait un nouveau signe de la volonté gouvernementale de donner davantage de marge de manœuvre financière à la Région en faveur des transports.

Mieux. En intégrant l’augmentation dans le cadre d’un accord plus global pour le développement économique, la gauche régionale réussit la performance de faire rimer financement du passe Navigo à tarif unique avec compétitivité des entreprises franciliennes. Nos regards confiants sont maintenant tournés vers l’Assemblée nationale. »

Contact presse : Benjamin GUY / benjamin.guy@iledefrance.fr / 01 53 85 68 57 / 06 38 36 23 68