Offrir aux collégiens et aux équipes éducatives le meilleur environnement possible pour étudier et travailler

Le mardi 14 juin dernier, Stephane Troussel, président du conseil départemental, s’est déplacé à Villetaneuse afin de visiter le collège Jean Vilar, dont les travaux lourds de réhabilitation ont été achevés il y a quelques semaines. Le rôle du Département, c’est d’offrir aux collégiens et aux équipes éducatives le meilleur environnement possible pour étudier et travailler, car c’est bien là que se prépare l’avenir. image

Il faut noter que cette réhabilitation a tenu compte d’enjeux forts portés par le Département : l’accessibilité pour les personnes atteintes de handicap, mais aussi la notion de performance énergétique au service de l’environnement.

C’est donc un budget de 4 200 000€ qui a été mobilisé pour les bâtiments de restauration, enseignement et administration-logement du collège Jean Vilar:
– L’isolation des façades et toitures
– Le remplacement des menuiseries extérieures et des protections solaires
– Le remplacement des chaudières à gaz
– La mise en place d’une ventilation double flux
– Accessibilité, création d’un ascenseur tous étages et sanitaires élèves.

La cohérence urbaine

Avec les travaux de voirie liés au tramway T8 qui ont considérablement dégagé l’entrée du collège, avec un parvis situé à proximité de l’arrêt Jean Vilar, Villetaneuse dispose désormais d’un équipement agréable, écologiquement responsable, et bien inséré dans le nouvel environnement urbain pour lequel le Département à beaucoup investi.

image

L’ambition pour la Seine-Saint-Denis

Au-delà de Villetaneuse, ce sont 16 collèges qui ont été construits ou reconstruits en quatre ans : un en 2012, deux en 2013 et douze en 2014. En dix ans, entre 2010 et 2020, le nombre de collèges sera passé de 120 à 133 collèges. Le Plan Ambition Collège, c’est le plan de l’ambition pour la Seine-Saint-Denis!