Aux côtés du maireJean-François Voguet, j’ai participé le vendredi 10 octobre à l’inauguration de la nouvelle piscine Salvador Allende de Fontenay-sous-Bois, dont la réhabilitation-extension était très attendue par l’ensemble des fontenaysiennes et des fontenaysiens, au regard du succès rencontré par la visite organisée en fin d’après-midi.

Le plan piscine de la région, pour corriger les inégalités en terme d’offre d’équipements sportifs

Ce projet co-financé par la région Ile-de-France à hauteur de 1 600 000 euros s’ajoute aux 49 projets de constructions ou de réhabilitation de piscines financés par la région Ile-de-France depuis 2007, pour un montant total de 65 M€.

C’est un investissement considérable qui vise à favoriser l’accès à la pratique et à l’apprentissage de la natation.

En effet, à la suite de diagnostics sur l’état des équipements sur le territoire francilien, de nombreuses carences et une inégalité d’accès sont apparues.

Aussi, le conseil régional a souhaité mettre en œuvre un « plan piscine d’urgence » et depuis 2007 développe une politique d’investissement sans précédent en partenariat avec les collectivités, pour la réalisation de ce type d’équipement.

L’accès au sport et aux équipements sportifs, une priorité pour l’ensemble des collectivités

Le conseil régional intervient en partenariat avec les municipalités, mais soutient également l’action des départements en la matière. Cela ne fait pourtant pas partie, à l’instar de la Région, des compétences obligatoires du conseil général.

Or des initiatives fortes sont prises, comme en Seine-Saint-Denis. Parce que les pratiques sportives ont évolué et que les aménagements du territoire se sont succédés, le Département met en place un schéma de cohérence territoriale des équipements sportifs pour rétablir l’égalité des territoires, le SCOTES. (Plus d’informations ici : le SCOTES pour des aménagements sportifs durables).

Proximité, égalité, cohésion territoriale, c’est tout le sens de l’action de collectivités territoriales.