J’ai présenté, à l’issue du Bureau national du 25 janvier le rapport d’Emeric Brehier « La justice au coeur » consacré à la lutte contre toutes les formes de précarité. 

La justice au coeur

Ce rapport a été rédigé dans le cadre des Cahiers de la présidentielle, qui devront donner des « points d’appui pour donner du sens et des repères socialistes dans les débats contemporains ». Cela fait suite à l’appel lancé par le Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis au lendemain des élections régionales, demandant une inflexion de la politique gouvernementale.

Nadège Abomangoli a rappelé qu’aujourd’hui 4 millions de Français vivent avec moins de 800 euros par mois, et que chaque mois, le nombre de travailleurs pauvres continue d’augmenter. Il « s‘agit donc d’un enjeu important dans les années à venir, et le Parti socialiste s’y attelle».

Ainsi, il est « nécessaire que l’action économique menée par le Gouvernement pour lutter contre le chômage et créer de l’emploi soit complétée par une réflexion autour des inégalités et du développement de la précarité » a défendu la porte-parole.

Ce sera d’ailleurs le thème du traditionnel Rassemblement des secrétaires de section, dimanche 31 janvier à Paris. Trois tables rondes seront organisées, « la relance économique et l’emploi », « la lutte contre les précarités du quotidien », et « la lutte contre les précarités de l’avenir », durant lesquelles élus, professionnels, société civile et militants débattront ensemble.

Réforme constitutionnelle

La réforme constitutionnelle était une nouvelle fois à l’ordre du jour du Bureau national afin de rendre compte de la rencontre qui a eu lieu vendredi 22 janvier entre François Hollande et Jean-Christophe Cambadélis.

Durant cet entretien, le Premier secrétaire a réaffirmé sa volonté que la mesure « n’introduise pas de discrimination ni ne produise d’apatridie ». « L’heure est à la construction d’un compromis permettant de construire l’union nationale » a ajouté la porte-parole, qui appelle à « se fier à la sagesse parlementaire » qui trouvera les voies et moyens de l’union souhaitée.

Le lie vers la vidéo : Déclaration à l’issue du bureau national du PS du 25 janvier