Sélectionner une page

Incident police municipale Pierrefitte-sur-Seine du 5 novembre 2020

J’ai pris connaissance du fait que deux agents de la police municipale portaient sur leurs uniformes des écussons reprenant des codes contraires aux devoirs et obligations d’agents municipaux. Ces écussons ne sont pas neutres : ils renvoient à l’apologie de la justice expéditive, à la violence, et leur symbolique a été récupérée par l’extrême droite américaine. Il n’est pas possible d’ignorer la teneur du message.

L’alerte a été donnée par Yohan Sales, conseiller municipal LFI, avant que l’information ne soit reprise par la presse. J’apprends ce soir que la municipalité envisage de déposer plainte contre lui tandis qu’elle minimise les faits. Ce n’est ni sérieux, ni compatible avec les valeurs que devraient porter des élu.es. progressistes dans notre département. Rappelons que la police municipale de Pierrefitte est armée.

Compte-tenu de la gravité des faits, j’appelle la Municipalité à se saisir sérieusement de la situation, afin de faire toute la lumière sur ces agissements et ainsi dissiper les inquiétudes.

Voici le courrier que j’ai fait parvenir ce jour à la Mairie de Pierrefitte-Sur-Seine :