Les fermiers de la Francilienne proposaient de découvrir, lors de cette inauguration, leur nouveau projet implanté à Villetaneuse, littéralement en face du campus. Cette après-midi festive fut l’occasion de rencontrer les multiples acteurs qui ont donné de leurs volontés et beaucoup de passion afin que cette ferme urbaine puisse germer.

batiments ferme

Nous avons fait connaissance avec les animaux locataires des lieux et échangé avec les porteurs du projet, qui nous ont détaillé les nombreuses activités qui seront proposées à l’avenir. Étudiants, enseignants, personnels et habitants de Villetaneuse étaient présents malgré la pluie!

Il s’agit de l’un des projets portés par l’association La Licorne, créée en 2009 avec comme objectif de mener des activités d’insertion à vocation sociale, professionnelle et culturelle en direction de publics en difficulté. Structure associative indépendante, Les fermiers de la Francilienne concrétise l’un des axes de La Licorne, à savoir l’insertion des publics visés via la participation à un projet d’animation culturelle et sociale – qui prend ici la forme d’une ferme pédagogique – en partenariat avec l’Université Paris 13.

moutons ferme

La ferme des alternatives est née dans le sillon qu’a tracé la COP21 en termes d’initiatives citoyennes. Implantée sur un terrain de 3000 m2 mis à disposition par l’Université Paris 13, la ferme des alternatives compte s’inscrire dans le paysage local, et dans la durée, en développant de nombreuses activités à destination du public : visite de la ferme, entretien du site, soin aux animaux, conseils en matière d’alimentation, sensibilisation au gaspillage alimentaire, …

Ces activités accessibles à toutes et à tous ont vocation à rassembler et créer un dialogue, un lien social, des échanges entre les résidents du quartier, les associations étudiantes de l’Université Paris 13, les jeunes en Service Civique, les établissements scolaires à proximité

serre ferme

En résumé, plusieurs grands axes de développement vont inscrire durablement le projet dans le paysage local. La mise en place de la ferme pédagogique s’accompagne de la création de parcelles de potagers agro-écologiques, synonymes d’une agriculture moderne et respectueuse du vivant. Au programme également : la production de fromage de chèvre. Mais ce n’est pas tout … Un cyber café, le Ranch des alternatives proposera un service de restauration tout en étant un espace de sensibilisation et d’échanges. Tous ces aménagements ont été conçus dans un souci de réaliser des économies d’énergie et de préserver les ressources naturelles !

En savoir plus sur la ferme des initiatives : les infos ici