En tant qu’élue du canton d’Epinay-sur-Seine regroupant les villes d’Epinay-sur-Seine, Villetaneuse et Pierrefitte, je suis régulièrement interpellée par les habitants préoccupés par les questions liées à leur sécurité. Trafics, vols à l’arrachée, affrontements entre jeunes, incivilités, occupation des halls d’immeuble marquent malheureusement le quotidien de nombreux concitoyens, en particulier ceux qui vivent dans les quartiers les plus fragiles.

Afin de faire un point sur la situation, d’avoir un retour sur les outils déjà mis en œuvre, mais surtout pour évoquer diverses pistes de solutions, j’ai rencontré jeudi dernier la commissaire d’Epinay-sur-Seine/Villetaneuse.

La commissaire m’a présenté les actions mises en œuvre pour garantir la sécurité de nos concitoyens. A travers un travail partenarial avec les acteurs du territoire, en particulier les bailleurs, les collectivités ou encore le Parquet de Bobigny, ses équipes sont mobilisées pour lutter contre les incivilités et les actes de délinquance qui gâchent le quotidien d’un trop grand nombre de nos concitoyens.

La participation aux conseils de quartier d’Epinay-sur-Seine mais aussi au CLSPD d’Epinay-sur-Seine (Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la délinquance) qui se réunit une fois par an constituent des points d’appui pour être en prise avec les réalités de terrain. Le CLSPD est une instance prévue par la loi et réunie par le maire qui  rassemble l’ensemble des acteurs locaux de la prévention de la délinquance et de la sécurité publique: département, préfet, commissaire, clubs de prévention, associations, établissements scolaires, bailleurs, etc. Cette instance permet de caractériser les problèmes auxquels la ville est confrontée, d’évaluer les dispositifs existants, mais aussi d’envisager des mesures davantage adaptées aux réalités locales.

commissariat epinay voitures

Je salue l’implication de la commissaire dans des actions de prévention en accord avec l’éducation nationale, ce qui permet aux policiers d’intervenir dans les classes des collèges, en lien avec l’inspection académique et les équipes pédagogiques, afin de dialoguer avec les élèves et de prévenir les comportements déviants. A Epinay-sur-Seine, ce type d’action est primordial alors que la ville a notamment été le théâtre de violences entres jeunes issus des collèges Robespierre et Jean Vigo, et du lycée Jacques Feyder.

Un CLSPD sera bientôt mis en place par la municipalité à Villetaneuse au sein duquel je prendrai également toute ma part.

En tant que Vice-présidente du Conseil départemental en charge de la sécurité, je m’impliquerai évidemment au sein de cette instance afin qu’elle soit utile et qu’elle apporte des solutions concrètes aux difficultés des Villetaneusiens. Je relaierai, comme je le fais régulièrement, les attentes, les inquiétudes légitimes et les propositions des habitants auprès des institutions compétentes (Préfet, Police…).

Je conserverai également ce lien privilégié avec la commissaire car c’est la mobilisation de tous, main dans la main, qui permettra une amélioration de la vie quotidienne de nos concitoyens. En soutien aux forces de l’ordre mais aussi pour appréhender au mieux le travail des policiers, je serai bientôt à leurs côtés sur le terrain.

La sécurité est plus qu’un droit, c’est une exigence!