J’étais présente aux côtés de notre conseiller général et Maire de Pierrefitte Michel Fourcade, à la  commémoration du 8 mai 1945 à Villetaneuse. Un moment de recueillement pour ne pas oublier les victimes de la barbarie nazie, mais aussi pour honorer toutes celles et ceux qui ont contribué à la Libération de la France et de l’Europe, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Dans le même temps, une page importante de l’histoire des luttes pour l’émancipation et la liberté s’écrivait de l’autre côté de la Méditerranée, à Sétif, Guelma et Kherrata. En tant que citoyenne et élue de la République française, née sur le continent africain, je n’oublie pas la double signification de ce 8 mai pour notre mémoire collective.